Comment concilier les sources évangéliques du procès de Jésus ?

Comment concilier les sources évangéliques du procès de Jésus ?

Par Monsieur l’abbé Quentin Sauvonnet, FSSP

“Les récits évangéliques n’ont pas de valeur historique et n’autorisent donc pas à juger en connaissance de cause des responsabilités qui furent engagées dans la condamnation de Jésus.” Cette critique des évangiles a été très souvent reprise. Ce seraient des récits tendancieux, à visée apologétique, où les chrétiens se sont plu à noircir le rôle des Juifs et à décharger la conscience des Romains, ces maîtres de l’Empire que la religion nouvelle avait tant d’intérêt à ménager. Les auteurs chrétiens rationalistes ont été les premiers à mettre en doute l’historicité de nos récits canoniques. Et ils continuent à le faire, fondant leurs objections sur les invraisemblances internes de nos récits, sur leurs désaccords entre eux ou avec les usages juridiques du monde ancien.

La suite de l’article est sur ce lien.

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑